Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates

Le fondateur de Microsoft, Bill Gates, estime que le monde plongera prochainement dans une crise écologique dont les retombées seront bien plus tragiques que celles de la crise du Covid-19.

L’épidémie de Covid-19 qui a frappé de plein fouet le monde a provoqué une crise, fait de nombreux morts et entraîné des difficultés économiques sans pareilles depuis plusieurs générations, a écrit le milliardaire Bill Gates sur son blog.

«Évidemment, je parle du Covid-19. Mais dans quelques décennies, la même description conviendra à une autre crise mondiale: le changement climatique. Aussi horrible que soit cette pandémie, le changement climatique pourrait être pire», affirme-t-il.

Il rappelle qu’en cas de catastrophe, il est dans la nature humaine de ne se soucier que des besoins immédiats.

«Mais le fait que des températures considérablement plus élevées semblent lointaines dans le futur n’en fait pas moins un problème», indique Bill Gates.

Le seul moyen d’éviter le pire est d’amplifier aujourd’hui les efforts à l’échelle planétaire.

«Nous devons agir maintenant pour éviter une catastrophe climatique en créant et en déployant des innovations qui nous permettront d’éliminer nos émissions de gaz à effet de serre», note-t-il.

Bill Gates compare les conséquences du Covid-19 et du réchauffement climatique.

Laveritepourtous.com

Le Covid-19 existe-t-il ?

Vous êtes plusieurs à nous interroger sur notre remise en cause de la réalité du Covid-19 et nous souhaitons vous apporter les précisions suivantes :

– À ce jour, selon nos informations, il n’existe aucune preuve tangible de la découverte d’un coronavirus dont on ignorait l’existence jusqu’à présent (par exemple, il n’aurait pas été détecté au microscope électronique) ;

– Plusieurs spécialistes nous ont déclaré que les prétendus tests de détection du « Covid-19 » étaient tous fantaisistes et que tout au plus ils permettaient de détecter la présence de certaines protéines dans les tissus, mais que ces protéines peuvent avoir de multiples origines, y compris des origines physiologiques (produites normalement par notre corps) ;

– Les coronavirus sont répertoriés à partir des années 1930 et ils sont impliqués dans les grippes et autres affections pulmonaires hivernales ;

– Le fait que des médicaments anciens (comme la chloroquine, l’hydroxychloroquine ou l’azithromycine), ou très anciens (comme l’Artemisia annua) permettent de prévenir ou de soigner en quelques heures les affections pulmonaires auxquelles l’Église Mondialiste a associé le pseudo « Covid-19 », nous laisse penser (si cela est encore autorisé) que si un coronavirus jusqu’alors inconnu est associé aux pathologies hivernales, rien de particulier ne le démarque des précédents ;

– Comme le rappelle régulièrement le professeur Raoult, qui fait à ce sujet de la médecine chinoise sans le savoir, les maladies infectieuses sont des maladies « d’écosystème », c’est-à-dire qu’elles sont dues à des facteurs pathogènes qui apparaissent dans notre environnement (comme ceux qui accompagnent l’arrivée de l’hiver). Ainsi, si une nouvelle forme de maladie infectieuse apparaît chez certains individus (comme certaines formes de pneumonies cet hiver), c’est que leur écosystème a subi une modification inhabituelle ;

– Qu’est-ce qui est modifié dans l’écosystème des victimes du prétendu Covid-19 qui sont principalement des personnes âgées ? En Occident, on parle du dangereux vaccin contre la grippe qui est modifié tous les ans et qui semble associé de manière très importante aux formes graves des atteintes pulmonaires de l’hiver 2019-2020. À Wuhan, on a parlé de la 5 G dont la ville serait une ville-test.

Choisir l’exil, soit, mais où aller ?

Vous êtes très nombreux à nous poser la question, nous vous la retournons.

Pour nous, ce qu’il y a de plus important, c’est de trouver une terre d’accueil sur laquelle le Nouvel Ordre Mondial n’a pas d’emprise, ou peu d’emprise, et où il n’existe pas d’obligation vaccinale.

Nous pensons également que si le Président Donald Trump n’est pas réélu, l’Union Européenne uniformisera sa politique vaccinale (et fiscale) en s’inspirant des obligations françaises.

La question étant de savoir quels pays quitteraient en cas ce IV° Reich ?

À toutes fins utiles, un fidèle lecteur, Laurent L. nous a transmis ce lien qui mène vers la liste des pays de l’Union Européenne et des obligations vaccinales, ou non, qui y sont en vigueur.

À consulter en cliquant « Les obligations vaccinales dans les pays de l’Union Européenne ».

Organiser notre clandestinité pour mieux combattre

Le professeur Perronne nous recommande de nous soigner clandestinement avec l’hydroxychloroquine (ne pas oublier l’efficacité de l’azithromycine) et l’Artemisia annua (recommandée par la pharmacopée chinoise depuis plus de 2300 ans) en cas d’atteintes pulmonaires hivernales.

Il a raison, mais il n’y a pas que nos soins que nous devons faire dans la clandestinité. Nos implications personnelles dans ce combat vital qu’il faut mener pour nos droits fondamentaux d’être humain et nos libertés individuelles doivent également devenir clandestines.

Former des cellules combattantes (le combat intellectuel est important)

Nous renouvelons notre recommandation de former des cellules combattantes (intellectuellement et digitalement) de trois personnes sans qu’il y ait la moindre trace numérique, le moindre fichier informatique, le moindre papier qui contiennent leur composition et leur organisation.

Le rôle de ces cellules ? Le débat politique, le renseignement (qui sont nos ennemis, où sont-ils, comment les atteindre ?), la communication (comment agir sur les réseaux sociaux, quels messages diffuser, comment relayer nos lettres par exemple).

Vous ne devez pas vous réunir en public et lorsque vous échangez, cela doit se faire sans téléphone portable avec vous. L’idéal est de vous retrouver dans des endroits isolés pour faire du sport (marche, vélo, footing, pétanque, etc.).

Précaution avec les fonctionnaires

N’imaginez pas une seconde que nous ne sommes pas surveillés par des fonctionnaires de tout poil (dont beaucoup sont près à nous éborgner, à nous tabasser, à nous gazer ou à nous emprisonner), il faut les fuir lorsque c’est possible, y compris ceux qui font partie de nos « amis » ou de notre famille (nous sommes toujours trahis par des amis ou des familiers).

Lorsque nous sommes dans l’obligation de les fréquenter, il est préférable qu’ils soient convaincus que nous sommes de leur côté en toutes choses, et il est inutile de débattre avec eux sur des sujets autres que météorologiques.

Il faut se méfier comme de la peste des fonctionnaires qui se montreraient critiques vis-à-vis des mesures gouvernementales (ils n’ont qu’à mettre leurs actes en conformité avec leur pensée et quitter la fonction publique), ce sont pour la plupart des informateurs de police (et s’ils ne le sont pas encore, ils le deviendront très vite).

Les pires sont les fonctionnaires de l’Education Nationale, en particulier les enseignants qui sont d’ailleurs chargés de ficher les familles « Covido-sceptiques » en signalant les propos de leurs élèves au ministère avec les coordonnées de la famille (dès la maternelle).

N’imaginez pas une seconde qu’un fonctionnaire puisse partager nos valeurs, puisse être, par exemple, pour le Référendum d’Initiative Citoyenne ou la suppression du scandaleux statut de la fonction publique.

Bien courageusement à tous, préparons-nous au pire, résistons, ne nous soumettons pas à l’Éborgneur en chef des Gilets jaunes, à ses ministres, à ses fonctionnaires et aux politiciens de tout bord, du Rassemblement National à la France Islamiste du raciste Jean Luc Mélenchon (voir ou revoir sa déclaration à ce sujet en cliquant sur « L’islamiste Mélenchon déteste les blonds aux bleus »).

Laveritepourtous.com

Métro bondé à Paris ce matin: « C’est vraiment dommage », réagit Olivier Véran [VIDEO]

Avec la levée progressive des restrictions, des centaines de milliers de personnes reprennent le chemin du travail, bientôt suivies par les écoliers.

Le gouvernement fait appel « au sens de la responsabilité des Français » pour respecter certaines de ses dispositions dans l’intervalle.

Cette remise en mouvement, vitale pour relancer une économie plongée dans une récession jamais vue depuis la deuxième guerre mondiale avec un chômage partiel touchant plus de 12 millions de personnes, inquiète au plan sanitaire.

Les images surréalistes des rames de métro déjà bondées sur la ligne 13 ce matin, premier jour du déconfinement

Laveritepourtous.com

Les pays du Golfe redoublent d’investissement dans le football

« Les investissements foot/sport des pays du Golfe : fantasmes, égo et mimétisme » : une vidéo de Romain Molina.

La présentation de la vidéo :

Arabie saoudite, Qatar, Émirats arabes unis ou Bahrein : les pays du Golfe redoublent d’investissement dans le domaine du sport, principalement le football. De quoi déclencher de nouveaux fantasmes et des batailles d’égo, entre les rumeurs du rachat de l’OM par Walid bin Talal ou les batailles en coulisses pour le grand-prix de F1…

Laveritepourtous.com

Le Gilet jaune Christophe Chalençon appelle à «tuer» le gouvernement lundi 11 mai

Christophe Chalençon, l’une des figures des Gilets jaunes, a appelé à «verrouiller Paris» le 11 mai prochain et à «mettre le dernier coup de dague» au pouvoir.

Les Gilets jaunes pourraient reprendre leurs manifestations après la fin du confinement. Ainsi, Christophe Chalençon, figure de ces derniers, a récemment appelé à bloquer Paris lundi 11 mai, le jour prévu pour le déconfinement. Il a lancé cet appel dans une vidéo sur les réseaux sociaux.

Ainsi, il a affirmé que le jour J serait le lundi 11 mai.

«Nous allons monter lundi à Paris», a-t-il indiqué, ajoutant que l’armée, «certains généraux que nous avons appelés» étaient aux côtés des manifestants.

Qui plus est, il a affirmé qu’il existait un plan «pour verrouiller Paris» avec l’aide de «quatre armées».

«Nous allons lever des armées citoyennes, des légions citoyennes: une de l’Alsace, une de la Bretagne, une des Pyrénées et une de la Provence et des Alpes», a souligné Christophe Chalençon.

Selon lui, il s’agit de se rendre à Paris «sans attendre que la bête qui est aujourd’hui touchée puisse se redresser et se relever», parlant du «pouvoir politique qui asservit le peuple».

«Nous allons lui mettre le dernier coup de dague et le tuer», a-t-il ajouté, faisant remarquer que «bon nombre d’anciens militaires» étaient à leurs côtés.

«Aujourd’hui, l’organisation des Gilets jaunes, qui a été le fer de lance, doit être la puissance qui va structurer le mouvement pour monter ces quatre armées. Lundi, nous devons monter sur Paris et nous allons monter sur Paris. Nous allons assiéger Paris, nous allons verrouiller Paris», a lancé Christophe Chalençon.

Appel à des généraux de l’armée

Dans une lettre ouverte envoyée à l’Élysée le 1er mai, Christophe Chalençon avait jugé nécessaire, affirmant que le pays était «proche du chaos», d’effectuer «une transition politique» passant par «la démission du Président de la République et de son gouvernement».

Selon lui, le Premier ministre doit être remplacé par «trois personnes d’autorité», à savoir trois généraux qui devront composer «un gouvernement de transition» et s’entourer «de toutes les compétences nécessaires au redressement du pays».

<img src="data:image/svg+xml;charset=utf-8,

Christophe Chalençon a ajouté que ce gouvernement devra élaborer une nouvelle constitution «en vue de l’avènement de la première démocratie» avant de quitter, «leur mission réalisée», leurs fonctions pour redevenir «des serviteurs de la France à l’échéance 2022».

Laveritepourtous.com

Italie: à Varèse, des bracelets électroniquse pour les enfants de la maternelle « si 2 enfants sont à moins d’un mètre, le bracelet vibrera »

L’après coronavirus : des enfants entre 4 et 6 ans avec un bracelet électronique hi-tech au poignet pour retourner en classe en toute « sécurité » et respecter les bonnes distances.

C’est le futur qui s’annonce dans une école privée de la région de Varese (Lombardie), à Castellanza, où les directeur et les enseignants se disent « prêts à repartir avec toutes les précautions possible »  .

Et en attente de la réouverture, deux cent bracelets «électronique» ont été achetés à une entreprise italienne pour les élèves et le personnel de l’école. Si 2 enfants sont à moins d’un mètre, le bracelet vibrera.

« L’initiative sera menée et expliquée comme s’il s’agissait d’un jeu, évitant tout risque d’angoisse liée aux mesures anti-contagion –souligne Fabio Morandi, président de l’école Eugenio Cantoni de Castellanza–.

Laveritepourtous.com

Santé Canada confirme la contamination de 380 000 tests de dépistage

Les écouvillons sont de petites tiges munies de brosses à l’extrémité permettant d’aller chercher des sécrétions et des cellules dans le nez.
PHOTO : RADIO-CANADA / MONTAGE

Santé Canada a confirmé à Radio-Canada que 380 000 trousses de dépistage de la COVID-19, appelées écouvillons, ont fait l’objet d’un rappel urgent du 28 mars au 3 avril en raison d’un problème de contamination.

Radio-Canada révélait le 15 avril, que le Nouveau-Brunswick avait reçu 6400 trousses de dépistage inutilisables

Le 11 avril 2020, l’entreprise responsable de l’importation de ces écouvillons au Canada, ESBE Scientific, a diffusé un rappel en raison d’un problème de stérilisation des tests de dépistage.

Santé Canada affirme que ESBE Scientifics’est engagée à prendre des mesures correctives et à remplacer le produit.

ESBE fait affaire avec le fabricant chinois Yancheng Rongtai Labware Co. Ltd. peut-on lire dans le rappel publié par Santé Canada.

Le Dr Richard Garceau, microbiologiste-infectiologue au Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont à Moncton, à la tête du laboratoire pour tester la COVID-19 au Nouveau-Brunswick, est l’un de ceux qui ont sonné l’alarme sur la qualité des tests de dépistage.

Le Dr Richard Garceau est microbiologiste-infectiologue au CHU Dumont.

Le Dr Richard Garceau est microbiologiste-infectiologue au CHU Dumont.

PHOTO : RADIO-CANADA / NICOLAS STEINBACH

On s’est fait dire que le gouvernement chinois a eu beaucoup de plaintes, les dernières semaines, liées à la qualité dans son équipement lié à la COVID. Ils ont bloqué beaucoup d’exportations vers les pays pour faire des inspections des usines et des certifications pour s’assurer que ce qui sort du pays soit de qualité adéquate, confiait-il à Radio-Canada le 15 avril.

Des milliers d’écouvillons commandés par Québec pour dépister la COVID-19 qui viendraient d’une livraison reçue de la Chine se sont également avérés potentiellement contaminés.

Le Nouveau-Brunswick a déjà indiqué qu’aucun des écouvillons contaminés n’a été utilisé par le laboratoire du Centre hospitalier Universitaire Georges-L.-Dumont de Moncton.

Santé Canada continuera de traiter avec le fournisseur

L’entreprise responsable des écouvillons au Canada, ESBE Scientific, détient une licence d’établissement pour les instruments médicaux valide.

Santé Canada affirme que le ministère continuera de travailler avec le fabricant pour s’assurer qu’il prend les mesures correctives nécessaires et respecte les protocoles appropriés.

Au moment de la diffusion de l’article, ESBEn’avait pas indiqué si elle faisait encore affaire avec Yancheng Rongtai Labware Co. Ltd.

Récupération des trousses de dépistage

Santé Canada affirme que tous les laboratoires provinciaux de santé publique ont été informés le 13 avril dernier qu’un traitement à l’oxyde d’éthylène permettait de stériliser les écouvillons. Les provinces et les territoires ont le choix entre jeter les écouvillons et les stériliser à nouveau.

Le gouvernement du Canada a commandé plus de 11 millions d’écouvillons auprès de divers fournisseurs et il fournit ou produit d’autres éléments nécessaires pour les tests de laboratoire afin d’appuyer les provinces et les territoires.

Ottawa examine actuellement les moyens de garantir un approvisionnement continu et sûr en écouvillons stériles, y compris les options pour produire et stériliser des écouvillons au Canada.

Un contrat a d’ailleurs été octroyé à l’entreprise PAMA Manufacturing and Sterilization, de Mirabel au Québec, pour la stérilisation des écouvillons.

LVPT – Laveritepourtous.com